Nouvelles de la ferme du Chaillois

LA SAISON NOUVELLE A COMMENCÉ À LA FERME DE THÉNISY. LE PRINTEMPS EST OFFICIELLEMENT LÀ, MAIS DANS LA RÉALITÉ, LES CHOSES SONT BIEN PLUS COMPLEXES. EN EFFET, LE PRINTEMPS JOUE À CACHE-CACHE ENTRE L’HIVER ET L’ÉTÉ, ET ÇA, LES P’TITES PLANTES N’AIMENT PAS BEAUCOUP.

SOUS LES TUNNELS, ÇA POUSSE MAIS LENTEMENT CAR LES TEMPÉRATURES ONT ÉTÉ FRAÎCHES. EN PLEIN CHAMP, C’EST PLUS DIFFICILE. AVEC LES GELÉES TARDIVES, DES SÉRIES ENTIÈRES DE VARIÉTÉS ONT DISPARU, COMME DES SALADES, DES RADIS. D’AUTRES ONT SUBI BEAUCOUP DE DÉGÂTS: LES BROCOLIS, LES CHOUX-FLEURS. DANS LES TUNNELS, ON TROUVE AUSSI DES CULTURES DE LONGUE HALEINE, QUI OCCUPERONT LE TERRAIN PLUSIEURS MOIS ET QUI PRENNENT DE LA PLACE: CONCOMBRES, COURGETTES QUI POURRAIENT ÊTRE PRÊTES DANS UN PETIT MOIS, TOMATES POUR JUILLET, …

QUELQUES NOUVEAUTÉS SONT À PRÉVOIR DANS NOS PANIERS: DES POMMES DE TERRE NOUVELLES, DES POIS MANGETOUT, DES HARICOTS MANGE-TOUT, DONT LA RÉCOLTE SE FERA CET ÉTÉ ET NÉCESSITERA SANS DOUTE UNE AIDE DE NOTRE PART À TOUS.

BREF, VOUS L’AVEZ COMPRIS, LES IRRÉGULARITÉS DU TEMPS SE RÉPERCUTERONT SUR LE CONTENU DE NOS PANIERS. LES RÉCOLTES VONT ÊTRE ALÉATOIRES ET EN DENTS DE SCIE JUSQU’À FIN MAI DÉBUT JUIN.
FLORIAN FAIT REMARQUER QUE C’EST LA PÉRIODE IDÉALE POUR FAIRE DES FRITES. EN EFFET, LES POMMES DE TERRE DE GARDE ONT PERDU UNE PARTIE DE LEUR EAU ET ÇA FAIT DES POMMES FRITES CROUSTILLANTES, UNE FOIS!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *